Un Pôle territorial de coopération économique (PTCE) est un regroupement d’entreprises de l’Economie sociale et solidaire (ESS), d’entreprises commerciales, d’acteurs publics et d’organismes de formation, d’enseignement ou de recherche. Sur un territoire déterminé, ce groupement qui met en œuvre une stratégie commune et durable de coopération au service de projets économiques innovants pour le développement local.

TROIS AXES PRINCIPAUX CARACTÉRISENT NOTRE DÉMARCHE PTCE :

  • Le soutien au commerce de proximité (action phare : la marketplace Monshoppingc’estcalais qui regroupe à ce jour 104 partenaires commerçants de centre‑ville).
  • La production et la réhabilitation de logements, l’aménagement d’espaces publics et commerciaux (principales réalisations : ferme urbaine Anima en centre‑ville, boutique de la Compagnie du Dragon, rénovation de logements et espaces communs auprès du bailleur Terre d’Opale Habitat).
  • La promotion des circuits courts et de l’alimentation durable avec un accent particulier sur la lutte contre la précarité alimentaire.

OBJECTIFS ET VISION STRATÉGIQUE

Notre démarche PTCE relève plutôt de la thématique que de la filière. La problématique que nous avons identifiée collectivement avec les parties prenantes du PTCE naissant est la suivante :

« Comment participer à la revitalisation des centre‑villes et centre‑bourgs de l’Agglomération ? »

La thématique est suffisamment ouverte et passionnante pour fédérer des acteurs multiples autour de questions plurielles telles que le commerce de proximité, le patrimoine bâti, l’attractivité du territoire, les circuits courts, l’alimentation, l’économie circulaire, les services… et bien évidemment la coopération entre les différents acteurs économiques du PTCE.
Notre vision est la suivante : favoriser le consensus, le vivre comme un atout en faveur de la diffusion des valeurs essentielles à l’émergence d’une transition écologique et solidaire de territoire.

EN 2021, LE PTCE A FAVORISÉ :

  • La création et l’aménagement de 3 nouvelles boutiques en centre‑ville initiées et portées par des acteurs de l’ESS.
  • La consolidation de 86 emplois et la création de 14 emplois nouveaux au sein de notre structure.
  • La création de 15 emplois supplémentaires dans les structures d’insertion partenaires.
  • La création d’une cuisine solidaire (plus de 1000 repas par semaine).

L’embellie économique en sortie de crise sanitaire cristallise une formidable opportunité de placer au cœur des projets en cours et à venir les acteurs et les valeurs de l’ESS.